Les français et la mobilité, ce que disent les sondages ?

Les salariés et la mobilité

Les français et la mobilité, ce que disent les sondages ?

Une enquête réalisée par BVA Opinion et Salesforce autour des « salariés et de la mobilité » nous révèle que les trajets domicile-travail sont au cœur des préoccupations des salariés et qu’ils attendent plus de flexibilité de la part des entreprises.

Cette étude corrobore les résultats d’un autre sondage réalisé par Opinionway en janvier 2019, qui montrent que le transport du quotidien figure en 1ère position des attentes des français ; à ce titre, le gouvernement vient d’annoncer l’engagement d’une discussion avec les partenaires sociaux et les collectivités locales sur l’accompagnement des déplacements domicile-travail.

Quels sont les principaux enseignements de cette étude BVA Opinion et Salesforce ?

Des temps trajets impactant la qualité de vie

D’après cette étude, en moyenne les salariés mettent 37 minutes pour se rendre sur leur lieu de travail, et 1 salarié sur 2 met moins de 30 minutes. Mais pour les franciliens ce temps atteint 44 minutes soit 1h30 passé chaque jour dans les transports. De même, la perception de ce temps varie en fonction du lieu de résidence des salariés. Si la majorité des français estiment que leur temps de trajet est acceptable (79%) et agréable (73%), en région parisienne 43% des salariés le qualifient de désagréable.

Ce temps passé dans les transports a des répercussions sur la qualité de vie des salariés. En effet 1 salarié sur 3 déplore l’impact négatif de son trajet sur son équilibre vie personnelle / vie professionnelle, 23% sur sa productivité et  24% sur sa concentration.

 mobilite des salaries sondage bva

Les salariés attendent une implication accrue des entreprises

73% des salariés estiment qu’il est du devoir des entreprises de s’emparer des problématiques de mobilité. Si la moitié des salariés sondés jugent que leur entreprise s’implique suffisamment en termes de mobilité, 88% attendent des solutions pour favoriser le bien-être, 87% pour améliorer la productivité et 73% pour limiter l’impact environnemental de leurs trajets.

Parmi l’ensemble des mesures permettant de faciliter le trajet domicile-travail (covoiturage, co-working, incitation financière, outils numérique…), la flexibilisation des horaires (46%) et le développement du télétravail (40%) sont les plus plébiscités par les salariés.

 La mobilité, un enjeu pour les entreprises

Pour répondre à ces enjeux de mobilité, les entreprises peuvent s’emparer du sujet en réalisant  leur Plan de Mobilité (La Loi sur la Transition Énergétique pour la Croissance Verte impose aux entreprises de plus de 100 salariés l’élaboration d’un Plan de Mobilité depuis le 1er janvier 2018) dans l’optique d’améliorer les déplacements et la qualité de vie des collaborateurs.

Outre les avantages pour les salariés, s’engager dans une politique de mobilité durable permet aux entreprises de renforcer leur image et de réduire leur impact environnemental.